Quentin Némoz-Rajot

Responsable de la Doctrine juridique
Maître de conférences à l’Université Lyon III
Droit des sociétés / fusions-Acquisitions

Mail : quentin.nemoz-rajot@akilys-avocats.com

Quentin Némoz-Rajot a rejoint le cabinet Akilys en avril 2019 en qualité de Responsable de la Doctrine juridique.

Il est Maître de conférences en droit des affaires au sein de la faculté de droit de l’Université Jean Moulin Lyon 3 où il a dirigé le Master 1 droit de l’entreprise. Il y était auparavant doctorant contractuel puis ATER.

Spécialisé en droit des sociétés, il enseigne également le droit des entreprises en difficulté, le droit commercial, le droit patrimonial de l’entrepreneur ou encore le droit des contrats en licence, master mais également à l’Institut d’études judiciaires (IEJ) pour les préparations au CRFPA et à l’ENM.

Quentin intervient également dans d’universités étrangères où il donne des cours de droit des affaires français (Université Ain shams du Caire, Université Nationale du Vietnam à Hanoï, Université de Sao Paulo, Université française en Arménie).

Membre du Centre de recherche de droit de l’entreprise, il organise et intervient lors de différents colloques et séminaires en France ou à l’étranger.

Il publie régulièrement des articles ou des notes de jurisprudence dans des revues scientifiques essentiellement en droit des sociétés et en droit des entreprises en difficulté. A ce titre, il est ainsi rédacteur en chef adjoint du BACALY (Bulletin des Arrêts de la Cour d’appel de Lyon) et des rubriques droit des sociétés et droit des entreprises en difficulté.

Il anime également des formations professionnelles en droit des affaires comme auprès du Barreau de l’Ain.
Investi dans le milieu universitaire à travers ses activités d’enseignant-chercheur, il dirige également des mémoires et participe à des jurys d’évènements estudiantins tels que les concours de plaidoirie.
Il coordonne la veille doctrinale juridique et les formations pour les avocats d’Akilys, en adéquation avec les besoins des clients. Il intervient enfin auprès de ces derniers pour dispenser des formations en fort lien avec sa pratique.

  • Direction de l’ouvrage paru le 20 novembre 2019 aux éditions Dalloz dans la collection Dalloz Décryptage Loi PACTE – Ce qui change pour le droit des affaires et le droit social au sein duquel il a rédigé plusieurs passages dont un article sur « La gestion des sociétés revisitée ? » dans le chapitre intitulé « Repenser la place de l’entreprise dans la société ».
  • A paraître à l’AJ contrat : « La réforme de l’article 1844 du Code civil par la loi du 19 juillet 2019 ».
  • « Compétence du juge des référés en matière de résiliation d’un contrat continué », comm. Sous Cass. com., 5 sept. 2018, (n° 17-10.975), RJ Com, 2019, n° 3, p. 272.
  • « Droits des usufruitiers en assemblée générale : l’envers du paradis », note sous Cass. civ. 3ème, 15 sept. 2016 (n° 15-15.172), Droit & Patrimoine, avril 2017, n° 268, p. 18.
  • « Du rôle du juge et du législateur dans la moralisation des cessions de titre à travers le devoir de loyauté », Journal des Sociétés, 2017, n° 148, p. 18.
  • « L’impact de la loi PACTE sur la RSE en France », colloque La compliance en France et au Vietnam : mise en place et limites, Université nationale du Vietnam à Hanoï, le 8 juin 2019.
  • « La réforme des seuils d’effectif », colloque La Loi PACTE : quel impact en droit des affaires ? Université Jean Moulin Lyon 3, le 24 mai 2019.
  • « Pratiques et négociations des transferts », Table ronde de 1H30, séminaire de droit du sport à l’Université Lyon 3, le 10 octobre 2018.
  • « El concurso en derecho Frances » (Le traitement des difficultés des entreprises par le droit français, intervention en espagnol), 2e Congreso profesional del Mediterraneo insolvencia y sociedades, Benidorm (Esp), le 22 février 2018.        

< Précédent

Laurent Chesneau